L’église Saint Amand, paroisse historique

En 1873, Marquette connaît une forte progression démographique, due à l’industrialisation de la ville. On fait appel à l’architecte Maillard, de Tourcoing, pour construire une nouvelle église. On peut remarquer que l’entrée est dans l’axe de la porte de le l’hôtel de ville, autrefois château Despretz (maire, donateur et paroissien).

Le 1er coup de pioche est donné le 8 décembre 1874, la 1ère brique est posée le 23 mai 1875. L’église achevée, de style roman, est consacrée le 19 septembre 1880 sous le double vocable du Sacré-Coeur de Jésus et de Saint Amand. La flèche ne sera jamais construite faute de subsides.

Le clocher abrite 2 cloches : Claire, Jeanne, Victoire (1921) et Marie, Louise, Ernestine,(1931). Elles remplacent les cloches d’origine, subtilisées par les allemands en 1917.

L’église fut endommagée par le bombardement du tout proche pont de l’Épinette en décembre 1944. Les vitraux ont alors été soufflés par l’explosion des bombes. Elle sera restaurée entre 1952 et 1954. Elle sera fermée en 1999 pour d’importants travaux de mise en conformité, de sécurité, de peinture et d’électricité. Elle rouvrira le 3 septembre 2000.

A l’intérieur de l’église on peut voir le baptistère en pierre, marbre et cuivre provenant de l’ancienne église de 1827 et un chemin de croix offert par les paroissiens en 1911.

Plusieurs donateurs ont laissé leurs marques. Les frères de St Jean de Dieu ont sculpté, dans les chapiteaux des colonnes du transept, des grenades, symboles de leur ville d’origine. La famille Denis du Péage est représentée par un lion dans un vitrail. Sur un autre vitrail une fleur à 8 pétales semble broyée par 8 rouleaux, évoquant ainsi le moulin de la famille Despretz . Toutefois, aucune signature n’a pu être relevée concernant M. Bonduelle, pourtant lui aussi financeur de l’église. Par modestie sans doute.

Parmi une statuaire, autrefois polychrome, on peut voir la Vierge à l’Enfant avec la particularité que celle-ci a la main posée sur le ventre de Jésus. Très longtemps les mamans venaient lui présenter leurs nourrissons car elle avait la réputation de guérir leurs maux de ventre.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×