Réouverture des écoles : vos questions, nos réponses

À Marquette-lez-Lille, les enfants scolarisés en maternelle et en primaire auront la possibilité de retourner en classe à partir du 12 mai.

Vous le savez, cette réouverture des établissements scolaires sera très particulière, dans un contexte totalement inédit autant pour les enfants que pour les parents, pour les équipes pédagogiques et pour les pouvoirs publics, parmi lesquels figure la Ville.

Le cadre de cette reprise scolaire a été longuement travaillé en concertation avec l’inspection de l’Éducation nationale et les associations de parents d’élèves. Ce cadre prend en considération les priorités des mesures sanitaires pour la protection des enfants et des personnels.

Assurément, cette réouverture ne pourra pas avoir lieu dans des conditions idéales pour chacune des familles. Tous, autant que nous sommes, nous n’avons pas d’autre choix que de nous adapter aux circonstances exceptionnelles du moment, qui nous obligent à trouver des compromis et à adopter de nouveaux procédés opérationnels complexifiant grandement l’accueil des enfants, et par conséquent bouleversant toutes les habitudes.

Les principes de fonctionnement qui ont été adoptés soulèvent des interrogations de votre part, et c’est tout à fait légitime. Voici donc une série de questions-réponses pour vous permettre d’y voir plus clair.

 

1 – Pourquoi avoir choisi un système d’alternance hebdomadaire pour l’accueil des enfants ?

L’État a fixé un cadre : pas plus de 15 enfants pour les classes de primaire, pas plus de 10 enfants pour les classes de maternelle. Par conséquent, si plus de 15 enfants sont présents pour les primaires, et plus de 10 pour les maternelles, l’effectif devra être scindé en groupes. Cette alternance semaine 1/semaine 2 nous permet d’assurer le nettoyage des sites en profondeur. Le nettoyage sera assuré à la fois par les agents municipaux et par notre prestataire pour les opérations de nettoyage plus lourd (vitres, sols, sanitaires). Ce choix de l’alternance hebdomadaire est celui qui est recommandé au niveau national en ces circonstances exceptionnelles.

 

2 – On m’avait dit que le retour à l’école se ferait à raison de deux jours par semaine, pourquoi avoir finalement choisi ce système d’alternance hebdomadaire ?

À travers le travail de ses agents et de ses élus, la Ville de Marquette-lez-Lille s’est longuement mobilisée pour planifier la réouverture des établissements scolaires sur son territoire. Ce travail minutieux – et pour tout dire compliqué – a réuni tous les acteurs du monde scolaire, avec l’objectif de mettre en place un dispositif qui soit le plus transparent possible pour les familles. À ce titre, la Ville a fait le choix de ne vous informer qu’une fois le dispositif bien arrêté.

Toute autre information ayant pu circuler, et n’émanant pas directement de la Ville, est donc fausse et engage la seule responsabilité de ceux qui les ont fait circuler.

 

3 – Les enfants d’une même fratrie pourront-ils être à l’école la même semaine ?

Oui, en accord avec l’inspection de l’Éducation nationale, ce mode d’accueil des enfants d’une même fratrie la même semaine sera effectif.

 

4 – Les enfants des personnels prioritaires seront-ils accueillis chaque jour ?

Oui. Comme cela a été demandé par le gouvernement, nous continuerons d’accueillir les enfants des personnels prioritaires (soignants, services de sécurité, enseignants), qui contribuent tant à l’effort national dans ce moment de crise.

 

5 – Pourquoi n’y aura-t-il pas de garderie le matin ?

À l’image de l’ensemble des employeurs, la commune est directement impactée par la crise sanitaire, une partie de son personnel étant empêché de travailler en raison de pathologies à risque. Nous avons donc dû faire des choix. Toujours en concertation avec l’inspection de l’Éducation nationale et les familles marquettoises, nous avons décidé de concentrer les moyens humains sur le maintien de la restauration scolaire, et sur l’accueil des enfants jusqu’à 18h30. Assurer ces temps périscolaires permet de faciliter la reprise des activités professionnelles des parents. Enfin, si les garderies du matin ne sont pas maintenues, les écoles seront ouvertes plus tôt pour accueillir les enfants dès 8h00 ou 8h10 selon l’établissement.

 

6 – La Ville assure-t-elle les mercredis récréatifs et les centres aérés cet été ?

Sur ces deux moments forts de la vie des enfants, la Ville est déjà opérationnelle. Nous attendons l’autorisation de la Direction départementale de la Cohésion sociale (DDCS)  pour ouvrir les inscriptions. Sans cette autorisation officielle, et donc sans cadre légal, réglementaire et sanitaire, il nous sera impossible d’assurer ces prestations. Une demande a été réitérée le lundi 4 mai auprès des services préfectoraux ; dès le feu vert reçu, nous lancerons les inscriptions.

 

7 – Pourquoi la restauration scolaire se fera en “liaison froide” ?

Pour des questions sanitaires, notre choix s’est porté sur la restauration des enfants dans leur salle de classe, à leur place. Cette décision rend impossible la distribution de repas chauds. Même froids, les plateaux repas proposés seront complets et équilibrés.

 

8 – Les enfants peuvent-ils apporter leur pique-nique pour le repas du midi ?

Nous le permettons aux conditions suivantes :

  • Le pique-nique doit être donné à l’enfant dès le matin, et ce afin d’éviter les allers-retours des parents
  • Pour des raisons sanitaires, il sera impossible de stocker les pique-niques dans un réfrigérateur
  • La meilleure solution est de confier à votre enfant son repas du midi dans un sac isotherme.

 

9 – Mon employeur me demande une attestation, auprès de qui l’obtenir ?

Le certificat de scolarité vous est remis par l’établissement scolaire de votre enfant.

 

10 – Des prises de température régulières sont-elles réalisées sur les enfants ?

Non, il revient aux familles de prendre la température de leurs enfants avant de venir à l’école. Les équipes pédagogiques ne procèdent pas à des contrôles préventifs de température, elles ne le font qu’en cas de suspicion.

 

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×