Vous êtes ici: Accueil \ Découvrir la Ville \ Histoire & Patrimoine \ Jeanne de Flandre

Jeanne de Flandre

Figure historique, Jeanne de Flandre est un des symboles marquettois. La comtesse de Flandre est d'ailleurs aujourd'hui le géant de la ville.

C’est en 1226 que Marquette-lez-Lille entre dans l’histoire de France grâce à Jeanne de Constantinople dite Jeanne de Flandre (1199-1244), fille aînée de Baudouin IX, comte de Flandre et de Hainaut, puis empereur latin de Constantinople, et de Marie de Champagne.

Comtesse de Flandre et du Hainaut de 1205 à 1244, Jeanne de Flandre est considérée comme une femme pieuse et volontaire. Elle fonde de nombreux couvents et abbayes dont l’abbaye cistercienne de Marquette-lez-Lille, considérée comme l'une des plus grandes de France. Dans l'enceinte de cette dernière, la comtesse créa un hôpital pour les malades pauvres. Jeanne de Flandre est également à l'origine de léproseries et d'hôpitaux à l'image de l’Hospice Comtesse de Lille.

Avec Ferrand de Portugal, son époux, elle renforcera le pouvoir des communes. Sous son gouvernement, le pouvoir et la prospérité économique des villes flamandes se seront considérablement accrus.

La comtesse sera inhumée en 1244 à l’abbaye cistercienne de Marquette. En 2005, une campagne de fouilles archéologiques a permis de mettre à jour son tombeau sur le site. Depuis 2007, nous savons néanmoins que son corps ne repose plus dans son tombeau.

Jeanne de Flandre est aujourd'hui le géant marquettois. Elle sort notamment lors de la traditionnelle Fête des Chapons, entourée de la Confrérie de la Cité des Chapons. Elle est visible dans la Salle d'Honneur Michel Delebarre (hôtel de ville).

La Bible de Marquette

La Bible de Marquette est un ouvrage offert aux sœurs de l’Abbaye de Jeanne de Flandre au XVe siècle et qui est aujourd’hui conservé au Musée Getty à Los Angeles (USA). Découvrez l’histoire de cette Bible qui a traversé l’Europe, puis l’Atlantique pour désormais résider aux Etats-Unis.

Rédigé en 1270, cet ouvrage unique a été offert aux sœurs de l’abbaye de Jeanne de Flandre par Philippe de Bourgogne au XVème siècle. Si l’Histoire n’a pas encore révélé tous les secrets de la Bible, on sait qu’elle aurait ensuite été achetée tour à tour par plusieurs propriétaires privés à Londres, à Aix-la-Chapelle ou encore à New-York. Aujourd’hui, la Bible de Marquette est exposée à Los Angeles, au Musée Getty.

Depuis 2008, la Ville de Marquette est en contact avec le musée afin d’en savoir plus sur l’histoire de l’ouvrage, son contenu, ses origines exactes... avec pour but d’en faire le relais auprès de la population. Si le rapatriement, même temporaire, de la Bible n’était pas envisageable pour des questions de coût, la reproduction, elle, est apparue comme un outil intéressant pour faire revenir l’ouvrage sur ses terres d’origine. Ainsi, des enlumineurs professionnels ont refait à l’identique et selon les techniques de l’époque trois folios de la « Marquette Bible ». Ces reproductions de grande valeur sont exposées lors d'expositions thématiques à l’église Notre-Dame de Lourdes.

En vidéo : la Bible de Marquette